Gouvernance

Michel Gschwind

Ancien élève de :

  • CPE Lyon en chimie/physique en 1981.
  • Docteur en Energétique de l'école des Mines de Paris 1987.

Parcours

1981 à 1983 : Michel Gschwind est Responsable R&D chez HENNQUIN (Saint Priest). Il a notamment participé au développement d’une nouvelle gamme d’onduleurs de forte puissance.

Il démarre ensuite une Thèse en 1983 qu’il obtiendra en 1987 avec Mention Très Honorable.

En 1985, il est chef de Groupe, permanent ARMINES, au centre Energétique de l’Ecole des Mines de Paris à Sophia Antipolis.

1987 à 1989 : pendant ces deux années, Michel Gschwind est Responsable encadrement de thèses.

1989 à 1998 : pendant 9 ans, il va gravir les échelons au sein du Centre de Recherches Avancées de l’IMRA Europe (Groupe Toyota) à Sophia Antipolis. D’abord Ingénieur de recherche, puis Chef de projets et enfin Chef de Groupe AMENITY (bien-être et confort). Tout au long de son parcours, il est en charge de différents projets autour du confort dans l’habitacle automobile, le désembuage automatique, la pile à combustible, le refroidissement évaporatif…

Ces expériences lui ont apporté différentes expertises sur les projets de recherche collaboratifs au niveau Européen et Japonais, et sur la gestion de projet en mode Qualité Totale (Médaille d’or Deming).

1998 : Michel GSCHWIND décide de devenir entrepreneur et crée l’entreprise Air Refreshing Control (ARECO) afin d’exploiter 3 brevets développés autour d’une technologie de nébulisation à ultrasons destinée à l’origine à refroidir l’habitacle des automobiles.

Entre 1998 à 2001, la société développe une quarantaine de prototypes dans divers secteurs d’activités : fromagerie, industrie du textile, carton, papier, bois, cave à vin, mécanique, etc. Jusqu’à la rencontre avec le Groupe Prosol dans les années 2000, propriétaire de Grand Frais, avec qui il développe un système original de conservation pour les produits alimentaires frais bruts, non emballés.

Entre 2001 et 2003, l’application commence à se déployer dans les commerces alimentaires. La nébulisation des produits frais en grandes surfaces et chez les artisans permet d’optimiser la conservation des produits dans tous les rayons (fruits et légumes, marée, boucherie ou fromages) avec une efficacité remarquable.

Dans l’optique de proposer à ses clients des solutions fiables et durables et d’éviter l’obsolescence programmée, Michel Gschwind crée AGEFI, en août 2002. Cette structure permet d’assurer le service Installation et Maintenance des systèmes ARECO.

La rencontre, en 2003, avec Benoît REY va accélérer le développement de l’entreprise en multipliant les applications dans différents domaines tels que la biodécontamination par nébulisation, et l’humidification industrielle.

Le Groupe ARFITEC est créé en novembre 2004. Michel Gschwind en est le président. Il est également co-gérant des entreprises : ARECO, AGEFI, ARECO NORTH AMERICA et ARECO PACIFIC.

Depuis 2010, Michel Gschwind est administrateur du réseau entreprendre.

En 2017, il procède, avec Benoît Rey, au rachat de l’entreprise B.R.O.

Depuis 2018, Michel Gschwind est Président du Club des Entrepreneurs du Pays de Grasse.

Portrait de Michel Gschwind

Parcours

1987 : Benoît Rey a commencé sa carrière en tant que Directeur d’Usine d’une société d’ascenseurs (+100 M€ de CA, 1100 personnes), faisant partie du groupe Générale des Eaux. Cette première expérience, à 22 ans, est très formatrice. Directement rattaché à la Direction Générale et membre du Comité de Direction, Benoît Rey gère en autonomie ce site de production qui lui permet de découvrir outre le monde industriel, les métiers de la maintenance et l’univers du bâtiment. Pendant ces 12 années, le Chiffre d’Affaires est multiplié par 2,5, l’usine se professionnalise (obtention de la certification ISO 9001, doublement de la surface de 2500 à 5000m²), s’ouvre à l’Export (30% du CA) et retrouve une belle rentabilité.

En 1999, l’opportunité se présente de rejoindre une PME en pleine croissance, THERMATECH, dans le domaine de la fourniture d’équipements (fours de refusion) pour l’industrie électronique et ses grands donneurs d’ordre. En charge de la Division Thermique, le défi est de faire face à une forte croissance (+50%/an), tout en structurant la Société (certification ISO 9001) et en lui donnant les moyens d’être compétitive à l’international en créant un site de production en Bulgarie.

4 ans plus tard, en septembre 2003, c’est la rencontre avec Michel Gschwind et la chance de pouvoir créer un binôme complémentaire pour développer un projet prometteur : ARECO. Tout est à construire (5 personnes, 500 k€ de CA) : le potentiel extraordinaire, le défi opérationnel synthèse des expériences précédentes et surtout la possibilité de co-piloter une Entreprise pour allier à la fois Performance et Bien-être au travail le décident très vite de tenter cette fabuleuse expérience…

Benoît Rey industrialise la production et met en place une organisation opérationnelle à la hauteur des enjeux avec des clients exigeants.

Fort de son expérience et de son attachement à la Bulgarie, Benoît Rey créé AURANOV en 2003.

Le Groupe ARFITEC est créé en novembre 2004. Benoît Rey en est le Directeur Général. Il est également co-gérant des entreprises : ARECO, AGEFI, ARECO NORTH AMERICA et ARECO PACIFIC.

En 2011, avec Michel Gschwind, il engage le Groupe ARFITEC dans une démarche RSE afin de formaliser les engagements du Groupe. Grâce à la mobilisation de l’ensemble des collaborateurs, ce projet booste le développement de l’entreprise et lui permet d’obtenir des récompenses départementales, régionales et nationales.

En 2017, il procède, avec Michel Gschwind, au rachat de l’entreprise B.R.O.

Benoît Rey

Ancien élève de :

  • Diplômé de l'Ecole des Mines de Paris (Promotion 1983), mention Très Bien.

Nos marques et filiales